Chateau Dillon

Lycée Viticole
de Bordeaux-Blanquefort

courrier

Recherchez par mots-clé :

Nous trouver

Nous contacter

Les Chais de Château Dillon
  


           Les nouvelles structures de vinification de Château Dillon sont en fonctionnement depuis 2003 pour une partie de la vendange. Tout le personnel a collaboré étroitement avec les concepteurs pour obtenir un complexe architectural qui réponde au mieux à toutes nos exigences. L’agencement des bâtiments a été décidé pour profiter au mieux de l’exposition et pour réduire au maximum les déplacements.

           A sa conception, ce chai devait répondre à 3 impératifs : techniques et de sécurité des personnes, d’hygiène pour l’élaboration d’un produit agro-alimentaire et enfin de souci environnemental.

Voyons maintenant en détail ces différents points :

  • Concernant les aspects  techniques et de fonctionnalité dans le travail,  ce chai a été construit sur un étage. Les plafonds sont hauts, les allées sont larges, les passerelles permettent un accès et un travail aisés et en toute circonstance sécurisé en haut des cuves. Le volume des cuves permet de pouvoir faire une sélection parcellaire et chacune de ces cuves est thermorégulée.
  • En termes d’hygiène : toutes les cuves sont en inox, le sol est carrelé : ces matériaux permettent un nettoyage facile et rapide. Le personnel est sensibilisé sur ces points et des procédures de nettoyage ont été mises en place.
  • En terme environnemental : le bois choisi (270 m²) est du pin rétifié, c’est-à-dire traité à la chaleur, d’origine des Landes et non du bois exotique. Pour l’isolation et limiter la consommation en énergie, les parpaings choisis sont en billes d’argile agglomérée. Dans le chai à barriques, cette paroi est doublée, les toitures sont très bien isolées et permettent de ne pas avoir recours à la climatisation et de néanmoins maintenir des températures favorables au vieillissement du vin. Les opérations de nettoyage sont très consommatrices d’eau. En conséquence, le personnel a été fortement sensibilisé à l’économie, un compteur d’eau a été installé et nous avons pu ainsi limiter de façon spectaculaire notre consommation d’eau. Nous consommions à l’époque de l’ancien chai près de 4L d’eau pour produire un litre de vin. En 2007, il nous a suffi de 1,5L.

     


Panier  

Aucun produit

0,00 € Frais de livraison
0,00 € Total

Panier Voir mon panier